Portrait de Christian Schwarzberg

Débuts

Christian naît sur le rocher de Gibraltar, au Royaume-Uni, de parents français et espagnol. Découvrant les sports nautiques et la douceur du climat, il décide d’y prolonger son séjour de 18 ans et grandit de l’autre côté du détroit, à Tanger, au Maroc.

Entre deux sorties en mer, il étudie au lycée Regnault de Tanger où il décroche un baccalauréat scientifique, avec mention bien. Le diplôme est assorti d’un aller simple pour l’INSA de Strasbourg. Quelques adaptations de garde robe sont nécessaires …

Img-Detroit

Formation

La découverte du verglas et de la choucroute n’empêche pas Christian de beaucoup apprécier son séjour à l’INSA de Strasbourg. Il en ressort diplômé de la filière Génie Climatique et Energétique en 2008, avec les félicitations du jury.

Tout au long de sa formation, Christian adore aider les élèves architectes, qui partagent le bâtiment avec les ingénieurs, à réaliser leurs maquettes. C’est ainsi que l’une de ces collaborations se solde par le grand Prix de l’Ingénierie du futur, pour un projet commun de façade solaire modulaire.

Img-Prixsyntec

Plus d’infos sur le projet primé aux liens suivants :
https://www.insa-strasbourg.fr/fr/travaux-etudiants/facade-solaire.html
https://vimeo.com/10689742

Première déformation professionnelle

Christian démarre sa carrière au COSTIC, centre d’études et de formation dans le génie climatique, en région parisienne. Il y mène une double vie d’ingénieur d’études et de formateur. Il sévit en particulier sur les sujets de l’hydraulique et de la construction basse consommation où il mène ou participe à plusieurs projets intéressants, notamment :
Guide technique de conception des réseaux d’eau glacée – COSTIC – publié en 2011
Les bâtiments à basse énergie – Guide technique ADEME Rhône-Alpes – publié en 2012 (voir le guide)
– Déroulé pédagogique de la formation FEEBAT BBC

Img-LogoCostic

Au bout de quatre années passionnantes, il décide de tenter sa chance dans le monde réel et intègre le bureau d’études Vivien, spécialiste du génie climatique, dans la région de Bordeaux.

Seconde déformation professionnelle

La découverte des cannelés, la plage et le bon vin n’empêche pas Christian de beaucoup apprécier ses quatre années au bureau d’études Vivien. Il y mène aussi une double vie de chargé de projets et de responsable R&D.

Img-LogoBEvivien

Quelques unes de ses missions :
– Audit énergétique ADEME d’une usine de 30 000 m2
– Suivi instrumenté fin d’une installation de chauffage de 12 MW et maîtrise d’oeuvre pour la restructuration complète
– Réhabilitation du marché des Douves à Bordeaux, maîtrise d’œuvre CVC
– Conception sur des opérations de logements des nouveaux écoquartiers bordelais
– Etude par Simulation Thermique Dynamique du nouveau chai du Domaine de Chevalier

Parmi les projets de R&D menés au bureau d’études VIVIEN, des études prospectives sur la RT2012 (impact sur les métiers de la conception, coût…) font l’objet d’une cinquantaine de conférences animées par Christian, entre 2013 et 2014.
Le développement et la publication de l’application iOS VivienAir, sponsorisée par le fabricant DencoHappel, est un autre exemple de projet, tourné vers l’ère du numérique.

Philosophie personnelle

Une étude menée au BE VIVIEN l’a particulièrement marqué. Le projet consistait à étudier par Simulation Thermique Dynamique le confort d’un open-space de bureaux et de proposer des solutions d’améliorations, hors climatisation.

Afin de pouvoir s’engager sur le résultat, il avait été décidé de fiabiliser le modèle numérique par confrontation avec des relevés de température. La première superposition des 2 courbes fit l’effet d’un électrochoc. Elles n’avaient rien à voir !

Img-courbes

Suite à une longue période de calage, les deux courbes étaient superposées. Mieux, le résultat était étonnamment bon, y compris en retentant à l’aveugle la même expérience de superposition mais sur une période différente.

Il s’ensuivit une mission de maîtrise d’œuvre complète pour la mise en place d’une ventilation double-flux avec free-cooling. Même si l’installation donnait apparemment satisfaction, la démarche originale de l’étude incita à suivre par mesure les performances…

L’analyse des relevés fut un second électrochoc : l’installation, bien qu’assez simple et parfaitement réalisée par l’entreprise, ne fonctionnait pas comme prévu !

Cette étude a fait l’objet, avec la réhabilitation du chai du Domaine de Chevalier, de plusieurs présentations réalisées par Christian dans le cadre des Journées du Confort et de l’Eau, de l’association ICO.

Pour plus d’informations : http://association-ico.fr/jce-strasbourg/

Moralité : Prévoir et réaliser, sans contrôler le résultat par la mesure ; en d’autres termes, la mission de maîtrise d’œuvre classique, est une hérésie ! L’idée d’Enerlab était née et les suivis réalisés par la suite n’ont fait que la renforcer.

Appuyé par le BE VIVIEN, Christian Schwarzberg crée en Octobre 2015 le bureau d’études Enerlab ! Une nouvelle aventure, qui, pour une fois, ne se traduit pas par un déménagement !